Groupe d'action financière d'Amérique latine (GAFILAT)

L'objectif du Groupe d'action financière d'Amérique latine, GAFILAT, (anciennement connu sous le nom Groupe d'action financière d'Amérique du Sud (GAFISUD)) est de contribuer vers l'élaboration et la mise en œuvre d'une stratégie mondiale globale de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme comme indiqué dans les Recommandations du GAFI. 

GAFILAT avait été créé comme GAFISUD le 8 Décembre 2000 à Carthagène, en Colombie, au moyen d'un protocole d'accord par les représentants des gouvernements des neuf pays d'Amérique du Sud. L'Organisation des États américains (OEA) est également un membre à titre consultatif auprès de la Commission interaméricaine contre l'abus des drogues (CICAD). Après les événements du 11 Septembre 2001, le GAFISUD a élargi son champ d'application au lutte contre le financement du terrorisme. Le plénière du GAFISUD du 7-11 Juillet 2014 a approuvé le changement de nom de GAFISUD à GAFILAT pour refléter l'expansion de son adhésion à tous les pays d'Amérique latine.

Le mandat du GAFILAT est définie dans un protocole d'entente comportant des termes de référence spécifiques pour le groupe. GAFILAT est appuyé par un secrétariat, qui sert de point focal pour ses activités.

GAFILAT est devenu un membre associé du GAFI en 2006.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site web de GAFILAT à www.gafilat.org.

Membres de GAFILAT 

Argentine
Bolivie
Brésil
Chile
Colombie
Costa Rica
Cuba
Equateur
Guatemala
Honduras
Mexique
Nicaragua
Panama
Paraguay
Pérou
Uruguay

Juridictions observateur

Allemagne
Canada
Espagne
Etats Unis
France
Portugal

Organisations observateur

Banque interaméricaine de développement (BID)
Banque mondiale
Fonds monétaire international (FMI)
Groupe Asie/Pacifique sur le blanchiment de capitaux (GAP)
Groupe d'action financière des Caraïbes (GAFIC)
Groupe d'action financière (GAFI)
Organisation des États américains / Commission interaméricaine de lutte contre les abus de drogues (OEA/CICAD)
Interpol
Nations Unis