Rapport d'évaluation de la Géorgie

La Géorgie est un membre de MONEYVAL

Ce rapport d'évaluation de MONEYVAL, analyse les changements faites par la Géorgie afin d'adresser les defaillances identifiés dans le rapport d'évaluation de 2006. 

L’évaluation souligne les améliorations législatives apportées par la Géorgie à ses incriminations du blanchiment de capitaux et du financement de terrorisme, ainsi que les mesures préventives destinées aux institutions financières. Des progrès ont également été accomplis concernant le recours effectif aux dispositions pénales sur le blanchiment de capitaux et des montants significatifs ont été confisqués depuis 2005 en relation avec des infractions de blanchiment. Toutefois, le rapport relève que des faiblesses demeurent dans la transposition de certains éléments clé des normes, notamment l’efficacité de la CRF géorgienne.

Le communiqué de presse, ainsi que le rapport même, sont disponibles sur le site web de MONEYVAL :  

Le rapport a été adopté lors de 39ème réunion plénière du comité MONEYVAL (Strasbourg, 2 - 6 juillet 2012). En vertu des procédures de MONEYVAL, la Géorgie devra soumettre un rapport de progrès sur la mise en œuvre des améliorations d'ici juillet 2014. 

Plus d'informations sur: