Actualités

Actualités du GAFI

  • 20 janv. 2023

    Notations d'évaluation consolidées Une vue d'ensemble actualisée des notations relatives à l'efficacité et à la conformité technique de tous les pays évalués sur la base des recommandations 2012 du GAFI et de la méthodologie d'évaluation 2013.
  • 29 nov. 2022

    Blanchiment d’argent provenant du fentanyl et des opioïdes synthétiques Ce rapport examine la manière dont sont blanchis les produits du trafic d'opioïdes synthétiques. Les groupes criminels organisés alimentent une crise des opioïdes synthétiques qui a contribué à des centaines de milliers de décès par overdose au cours de la dernière décennie. (La traduction française de ce rapport sera disponible prochainement.)
  • 28 juil. 2022

    Séminaire d’experts du GAFI sur le LBC/FT et la protection des données Les discussions à la LAB / CFT et la protection des données Séminaire d'experts, organisée par le GAFI et organisée par la Commission européenne, a porté sur la nécessité d'une cohérence dans la lutte contre le blanchiment d'argent / la lutte contre le financement du terrorisme (LAB / CFT) et les exigences de protection des données et sur ​​l'importance de la conformité effective avec les recommandations du GAFI. Les experts en matière de LBC / FT et la protection des données, ainsi que des experts du secteur privé concernés, réunis à Bruxelles le 24 mars pour échanges de vues et des problèmes communs.
  • 28 juil. 2022

    Dialogue avec le secteur privé Le GAFI a rencontré des représentants du secteur privé les 25 et 26 Mars 2014 pour discuter de mises à jour de la direction sur l'application de l'approche fondée sur les risques dans leur secteur concerné. La réunion a également été l'occasion d'entendre parler de sujets de préoccupation ou d'intérêt pour le secteur privé.
  • 28 juil. 2022

    Évaluation mutuelle du Canada: 6e rapport de suivi En février 2014, le GAFI a reconnu que le Canada avait fait des progrès significatifs dans la lutte contre les carences identifiées dans le rapport d'évaluation mutuelle du février 2008 et a décidé que le pays devrait être retiré du processus de suivi régulier. Ce rapport de suivi donne un aperçu des principales modifications apportées au système de LAB / CFT au Canada depuis l'évaluation mutuelle 2008.
  • 31 mars 2022

    Risques de BC/FT associés au trafic illicite de migrants Ce rapport identifie les méthodes les plus courantes pour transférer et blanchir les produits du trafic de migrants.
  • 27 oct. 2021

    Transformation numérique de la LBC/FT dans les agences opérationnelles En octobre 2021, le GAFI et le Groupe Egmont des cellules de renseignement financier ont achevé un projet visant à étudier comment les cellules de renseignement financier peuvent tirer parti de la technologie pour renforcer leurs opérations.
  • 25 oct. 2021

    Nouveau mécanisme d’évaluation du GAFI La nouvelle Méthodologie du GAFI permettra de déterminer si un pays présente un niveau de conformité suffisant avec les Recommandations du GAFI, et si son système de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme fonctionne de façon efficace.
  • 25 oct. 2021

    Méthodologie d'évaluation de la conformité technique aux Recommandations du GAFI et de l'efficacité des systèmes de LBC/FT La méthodologie du GAFI pour évaluer la conformité aux recommandations du GAFI et l'efficacité des systèmes de LBC/FT définit le processus d'évaluation.
  • 21 oct. 2021

    Juridictions soumises à une surveillance renforcée – 21 octobre 2021 Les juridictions soumises à une surveillance renforcée travaillent activement avec le GAFI pour remédier aux défaillances stratégiques que présentent leurs régimes de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et le financement de la prolifération.
  • 2 juin 2021

    Environmental Crime FATF's work on money laundering from environmental crimes aims to raise awareness about the financial flows that fuel crimes such as illegal logging, illegal wildlife trade and waste trafficking.
  • 17 mars 2021

    Atténuer les conséquences non souhaitées des normes du GAFI Le Groupe d'action financière (GAFI) a lancé un nouveau projet destiné à étudier et à atténuer les conséquences non souhaitées pouvant découler d’une mise en œuvre incorrecte des normes du GAFI.
  • 25 juin 2020

    Blanchiment d'argent et Commerce illégal d'espèces sauvages Cette étude identifie les méthodes couramment utilisées par les trafiquants d'espèces sauvages pour blanchir leur argent et met en évidence les actions proposées que les pays et le secteur privé peuvent prendre pour lutter contre ce commerce.
  • 5 juin 2020

    Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme liés au COVID-19 La pandémie de COVID-19 a entraîné des défis mondiaux sans précédent, des souffrances humaines et des perturbations économiques et une augmentation des délits liés au COVID-19. Ce document identifie les défis, les bonnes pratiques et les réponses politiques aux nouvelles menaces et vulnérabilités liées au blanchiment d'argent et au financement du terrorisme résultant de la crise COVID-19.
  • 13 févr. 2020

    Les progrès de la Suisse dans le renforcement des mesures de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme Depuis l’évaluation de la Suisse en 2016 sur ses mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC / FT), le pays a pris un certain nombre de mesures afin de renforcer son cadre de LBC / FT.
  • 1 févr. 2019

    Principes et objectifs de haut niveau pour le GAFI et les organismes régionaux de type GAFI Cet ensemble de principes régit les relations entre le GAFI et ses partenaires, les organismes régionaux de type GAFI ORTG.
  • 3 sept. 2018

    Les progrès de la Belgique dans le renforcement des mesures de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme Ce rapport analyse les progrès accomplis par la Belgique pour remédier aux insuffisances en matière de conformité technique identifiées dans le rapport d'évaluation mutuelle, d'avril 2015. Le rapport examine également si les mesures de la Belgique répondent aux exigences des Recommandations du GAFI qui ont changé depuis leur évaluation mutuelle de 2015.
  • 6 avr. 2018

    Les mesures prises par l'Islande pour lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme Iceland needs better internal cooperation and coordination to effectively tackle money laundering and terrorist financing. This report provides a summary of the anti-money laundering and combating the financing of terrorism (AML/CFT measures in place Iceland as at the time of the on-site visit from 28 June to 12 July 2017.
  • 24 févr. 2017

  • 7 déc. 2016

    Les mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme de la Suisse D’une manière générale, le régime suisse de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme est techniquement solide et a atteint de bons résultats. Il nécessite toutefois encore des améliorations pour être pleinement efficace.
  • 24 juin 2016

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent – 24 juin 2016 Le GAFI a reconnu que le Myanmar et le Papouasie Nouvelle-Guinée ont fait des progrès significatifs dans l'amélioration de leurs régimes de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et ne seront donc plus soumis au processus de surveillance du GAFI. Le GAFI a identifié les juridictions qui ont un déficit de LBC / FT stratégiques pour lesquelles ils ont mis au point un plan d'action avec le GAFI. [disponible en anglais uniquement]
  • 24 juin 2016

    Déclaration publique - 24 juin 2016 Le GAFI a mis à jour sa déclaration publique identifiant les juridictions présentant des déficiences stratégiques dans les mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Le GAFI continue ses appels au pays à appliquer des contre-mesures à la République populaire démocratique de Corée. [disponible en anglais uniquement]
  • 19 févr. 2016

    Declaration publique - 18 février 2016 Le GAFI a mis à jour sa déclaration publique identifiant les juridictions présentant des déficiences stratégiques dans les mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Le GAFI continue ses appels au pays à appliquer des contre-mesures à l'Iran et la République populaire démocratique de Corée. [disponible en anglais uniquement]
  • 19 févr. 2016

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent – 19 févier 2016 Le GAFI a reconnu que l'Algérie, l'Angola et le Panama ont fait des progrès significatifs dans l'amélioration de leurs régimes de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et ne seront donc plus soumis au processus de surveillance du GAFI. Le GAFI a identifié les juridictions qui ont un déficit de LBC / FT stratégiques pour lesquelles ils ont mis au point un plan d'action avec le GAFI. [disponible en anglais uniquement]
  • 19 févr. 2016

    Communiqué GAFI-CIFG GAFI et CIFG , ainsi que d'autres partenaires internationaux ont uni leurs forces pour combattre les financement d’ISIL. Le GAFI et CIFG ont tenu une réunion conjointe afin de poursuivre leur travail pour combattre le financement du ISIL. [déclaration en anglais uniquement]
  • 19 févr. 2016

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, 17-19 février 2016 Le financement du terrorisme était la priorité absolue pour le GAFI au cours de la troisième réunion plénière sous la présidence coréenne. Autres questions examinées comprennent une déclaration sur l'échec continu du Brésil pour combler les lacunes graves identifiées dans ses rapports d'évaluation mutuelles. Le GAFI a accueilli la Malaisie en tant que membre et l’Israël en tant qu'observateur. [disponible en anglais uniquement]
  • 10 févr. 2016

    Les mesures prises par l'Italie pour lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme L’Italie dispose d'un cadre juridique et institutionnel fort pour lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Les autorités ont une bonne compréhension des risques auxquels le pays est confronté. Toutefois, il existe certains domaines où des améliorations sont nécessaires.
  • 23 oct. 2015

    Déclaration publique - 23 Octobre 2015 The FATF has updated its public statement identifying jurisdictions with strategic deficiencies in anti-money laundering / countering the financing of terrorism measures. FATF calls on countries to apply counter-measures to Iran and the Democratic People's Republic of Korea. FATF also calls its members to consider the risks emanating from Myanmar.
  • 18 sept. 2015

    Les mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme de la Malaisie Dans l'ensemble, Malaysia dispose d'un cadre juridique de LBC/CFT solide et des politiques généralement bien développées et mises en oeuvre. has a robust legal AML/CFT framework with generally well-developed and implemented policies. La Malaisie est un observateur auprès du GAFI et travaille en collaboration avec le GAFI afin de répondre aux critères d'adhésion. Conformément à ces critères, la Malaisie doit apporter son niveau de conformité jusqu'à un niveau satisfaisant. Pour renforcer son cadre de LBC / FT, il a besoin de prendre un certain nombre de mesures, telles que de nouvelles évaluations des risques de financement et les sources étrangères menaces terroristes, un plus grand accent sur l'obtention de condamnations et de confiscation et une meilleure utilisation de l'intelligence financière par les agences d'application de la loi.
  • 20 juil. 2015

    Les vulnerabilités de blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme liés avec l'or Quand les régulateurs mettent en œuvre des mesures plus fortes pour combattre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme pour protéger le secteur financier formel contre les abus, l'or offre un moyen alternatif pour les criminels de stocker ou déplacer leurs actifs.
  • 26 juin 2015

    Déclaration publique du GAFI – 26 juin 2015 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international. disponible en anglais uniquement.
  • 26 juin 2015

    Les résultats de la réunion plénière du GAFI, Brisbane, 24-26 juin 2015 Au cours de la dernière réunion plénière sous la présidence australienne, le GAFI a adopté un certain nombre de rapports, tels que les meilleures pratiques pour la lutte contre l'abus d'organisations à but non lucratif et des conseils pour l’application d’une approche fondée sur les risques aux monnaies virtuelles. Le GAFI a publié une déclaration sur le phénomène du «de-risking » ainsi que des déclarations mises à jour concernant les juridictions à haut risque et les juridictions non coopératives. Le GAFI a accueilli le Royaume d'Arabie Saoudite comme observateur auprès du GAFI.
  • 26 juin 2015

    Les causes du "de-risking" vont au-delà des mesures de LBC/FT Le GAFI a publié une déclaration et établi un plan de travail sur le phénomène du «de-risking » terme employé pour qualifier une situation dans laquelle des institutions financières interrompent ou restreignent leurs relations d'affaires avec certaines catégories de clients.
  • 23 avr. 2015

    Le régime belge de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme est bien établi, mais certain éléments ne correspondent pas encore entièrement aux recommandations du GAFI de 2012 Le GAFI a publié le rapport d'évaluation mutuelle de la Belgique. Ce rapport examine les mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme en vigueur dans ce pays. La Belgique réunit les éléments essentiels d’un régime solide de lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT, bien que certains éléments ne correspondent pas encore entièrement aux recommandations du GAFI de 2012.
  • 23 avr. 2015

    Les mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme de la Belgique Ce rapport présente un résumé des mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) en vigueur en Belgique au moment de la visite sur place (30 juin – 15 juillet 2014). Ce rapport analyse le niveau de conformité avec les 40 Recommandations du GAFI et d’efficacité du dispositif belge de LBC/FT, et émet des recommandations en vue de renforcer ce dispositif.
  • 27 févr. 2015

    Déclaration publique du GAFI – 27 février 2015 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international. disponible en anglais uniquement.
  • 24 oct. 2014

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Paris, 22-24 Octobre 2014 Au cours de la première réunion plénière sous la présidence d'Australie, le GAFI a adopté un certain nombre de rapports, comme les lignes directrices sur la transparence et la bénéficiaire effective et les lignes directrices sur l'approche fondée sur les risques pour le secteur bancaire. Le GAFI a examiné la régularisation volontaire des situations fiscales de plusieurs pays et mis à jour ses déclarations concernant les juridictions susceptibles de constituer un risque pour le système financier international.
  • 24 oct. 2014

    Déclaration publique du GAFI – 24 octobre 2014 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international. disponible en anglais uniquement.
  • 24 oct. 2014

    L'action du GAFI sur le groupe terroriste ISIL Le GAFI a exprimé des préoccupations concernant le financement généré par et fourni à l’organisation terroriste État islamique en Irak et au Levant. (disponible en anglais uniquement)
  • 24 oct. 2014

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent - 24 octobre 2014 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT). [disponible en anglais uniquement]
  • 23 oct. 2014

    Le GAFI précise l'approche fondée sur le risque face au phénomène de diminution excessive des risques. La Plénière du GAFI a publié une déclaration sur l’approche fondée sur le risque face au phénomène de ‘de-risking’ diminution excessive des risques. disponible en anglais uniquement.
  • 27 juin 2014

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent - 27 juin 2014 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT). [disponible en anglais uniquement]
  • 27 juin 2014

    Déclaration publique du GAFI – 27 juin 2014 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international. disponible en anglais uniquement.
  • 27 juin 2014

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Paris 25-27 juin 2014 Lors de la dernière réunion Plénière sous la présidence de la Fédération de la Russie, le GAFI a adopté plusieurs rapports, dont un rapport de typologies sur le risque pour le secteur à but non-lucratifs d'être utilisé à des fins de financement du terrorisme, ainsi qu'un rapport sur les définitions clés et les risques potentiels en matière de LBC/FT de la monnaie virtuelle. Le GAFI a également mis à jour ces documents publics concernant les juridictions susceptibles de constituer un risque pour le système financier international.
  • 27 juin 2014

    Le risque d’être utilisé à des fins de financement du terrorisme pour le secteur non-lucratif Les organisations terroristes ont besoin de fonds, de matériel, de personnels et de l’opinion publique pour conduire leurs activités illégales. Les organisations à but non-lucratif dépendent des mêmes capacités pour leurs causes bonnes et légitimes. Ce rapport de typologies examine en détail comment et où les organisations à but non-lucratif sont exposées au risque d’être abusées à des fins terroristes et fournit des indicateurs afin d’aider toutes les parties prenantes à identifier et enquêter les possibles cases d’abus à des terroristes. (Disponible en anglais uniquement)
  • 27 juin 2014

    Monnaies virtuelles: Définitions clés et risques potentiels en matière de LBC/FT Cette étude constitue pour le GAFI une évaluation préliminaire des risques de BC/FT associés. Ce rapport présente une série de définitions clés et amorce l’évaluation de la mesure dans laquelle les normes actuelles de LBC/FT couvrent l’utilisation de monnaies virtuelles. Ce rapport constitue une base pour le développement des politiques.
  • 27 juin 2014

    Evaluation mutuelle de l'Allemagne: 3ème rapport de suivi L'Allemagne était placé sour le processus de suivi régulier suite aux notations partiellement conformes et non conformes pour certaines des Recommandations essentielles et clés dans son rapport d’évaluation mutuelle. Depuis, l'Allemagne a pris des mesures adéquates pour traiter ces défaillances et a par conséquent été retiré du processus de suivi régulier.
  • 27 juin 2014

    Evaluation mutuelle de la Corée: 8ème rapport de suivi La Corée était placée sous le processus de suivi régulier suite aux notations partiellement conformes et non conformes pour certaines des Recommandations essentielles et clés dans son rapport d’évaluation mutuelle. Depuis, la Corée a pris des mesures adéquates pour traiter ces défaillances et a par conséquent été retiré du processus de suivi régulier.
  • 27 juin 2014

    Evaluation mutuelle d'Argentina, 11ème rapport de suivi L’Argentine a fait des progrès suffisant en mettant en œuvre les obligations des Recommandations essentielles et clés et a par conséquent été retiré du processus de suivi. L’Argentine était soumise au processus de suivi depuis l’adoption de son rapport d’évaluation mutuelle en 2010. [disponible en anglais uniquement]
  • 27 juin 2014

    Communiqué sur la fin du troisième cycle des évaluations mutuelles et le début du quatrième cycle. Le troisième cycle d'évaluations mutuelles a eu comme résultat que les pays membres du GAFI ont considérablement renforcé leur système de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Le GAFI a commencé son quatrième cycle d'évaluations mutuelles avec les évaluations de l'Australie, la Belgique, le Norvège et l'Espagne.
  • 17 mars 2014

    Evaluation mutuelle du Mexique : 7ème rapport de suivi Le Mexique a fait des progrès significatifs dans la lutte contre les lacunes de son anti-blanchiment / contre le financement du régime de terrorisme. À la suite de ces progrès, le Mexique a été retiré du processus de suivi régulier. Le rapport Février 2014 suivi de l'évaluation mutuelle du Mexique contient une description détaillée et une analyse des mesures prises par le Mexique pour éliminer les lacunes identifiées dans le rapport d'évaluation mutuelle 2008.
  • 14 févr. 2014

    Déclaration Publique du GAFI - 14 février 2014 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international. (disponible en anglais uniquement)
  • 18 oct. 2013

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent - 18 octobre 2013 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT). (disponible en anglais uniquement)
  • 18 oct. 2013

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Paris, 16-18 octobre 2013 Le GAFI a mis à jour ses déclarations identifiant les juridictions susceptibles de constituer un risque pour le système financier international. La plénière du GAFI a adopté les rapports de suivi des évaluations mutuelles de la Nouvelle Zélande et de la Fédération de Russie et a examiné l’impact des programmes de régularisation volontaire des situations fiscales de l’Argentine et de la Belgique. La plénière du GAFI a également adopté des rapports comme les Meilleures pratiques sur l’utilisation des Recommandations du GAFI pour la lutte contre la corruption et le Financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest.
  • 18 oct. 2013

    Déclaration publique du GAFI – 18 octobre 2013 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international. (disponible en anglais uniquement)
  • 4 oct. 2013

    Intervention de M. Vladimir Nechaev, Réunion du GABAC, 2 octobre 2013 Le Président du GAFI, Vladimir Nechaev, félicite le Groupe d'Action Contre le Blanchiment d'Argent en Afrique Centrale GABAC des progrès qu'il a accomplis et qui lui ont permis d'obtenir le statut d'observateur auprès du GAFI. Dans son discours, prononcé lors de la réunion des Ministres du GABAC le 2 octobre 2013, il a souligné que ce statut ne constitue qu'une première étape. D'autres progrès sont nécessaires pour permettre au GABAC d'être reconnu comme faisant partie intégrante du réseau mondial de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
  • 21 juin 2013

    Déclaration publique du GAFI – 21 juin 2013 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 21 juin 2013

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent - 21 juin 2013 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT.
  • 21 juin 2013

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Oslo, 19-21 juin 2013 La plénière du GAFI a actualisé ses déclarations qui identifient les juridictions à haut-risque ou non-coopératifs. Le GAFI a également examiné l’effet des nouveaux programmes de régularisation volontaire des situations fiscales de l’Argentine et de la Turquie sur les mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LAB/FT). La plénière a adopté les rapports de suivi des évaluations mutuelles de la Finlande, de l’Inde et de l’Irlande. Le GAFI a également adopté plusieurs rapports, tels que les meilleures pratiques dans la lutte contre le détournement des organismes à but non-lucratifs et un rapport sur les vulnérabilités en termes de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme des professions juridiques.
  • 25 févr. 2013

    Lignes directrices révisees LBC/FT et la finance inclusive Ces lignes directrices du GAFI visent à soutenir la définition de mesures de LBC/FT conformes aux objectifs d’inclusion financière, tout en respectant les règles globales de lutte contre le crime. Les lignes directrices révisées reflètent les changements apportés aux Recommandations du GAFI en 2012, et se concentrent en particulier sur le renforcement de l’approche basée sur les risques, comme principe général et sous-jacent à tous les régimes LBC/FT.
  • 22 févr. 2013

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, 20-22 février 2013 La plénière du GAFI a adopté le Méthodologie d’évaluation de la conformité technique aux Recommandations du GAFI et l’efficacité des systèmes de LBC/FT ainsi que des lignes directrices sur les mesures de LBC/FT et la finance inclusive et sur l'évaluation nationale des risques. Le GAFI a également publié un déclaration sur la Turquie et une mise à jour des progrès en matière de LBC/FT du Ghana et du Venezuela.
  • 22 févr. 2013

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent - 22 février 2013 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT.
  • 22 févr. 2013

    Déclaration publique du GAFI – 22 février 2013 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 22 févr. 2013

    Lignes directrices sur l’évaluation nationale des risques Ces lignes directrices sont destinées à assister les pays dans la conduite de leur évaluation nationale des risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Lorsque ces risques sont correctement compris, les autorités nationales peuvent appliquer les mesures en fonction de ces risques, c'est-à-dire l’approche fondée sur les risques, qui est un élément central des standards du GAFI ainsi que cela est prévu par la Recommandation 1.
  • 19 oct. 2012

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/FT dans le monde : un processus permanent - 19 octobre 2012 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT.
  • 19 oct. 2012

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Paris, 17-19 octobre 2012 Le GAFI a publié une déclaration concernant la Turquie, considéré des rapports sur les programmes de régularisation volontaire de la situation fiscale du Curaçao et adopté des mise-à-jours sur trois rapports clés au sujets des meilleurs pratiques.
  • 19 oct. 2012

    Déclaration publique du GAFI – 19 octobre 2012 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 19 oct. 2012

    L'utilisation des Recommandations du GAFI pour aider la lutte contre la corruption Guide de référence et note d'information sur l'utilisation des Recommandations du GAFI pour aider la luttre contre la corruption.
  • 19 oct. 2012

    Meilleures pratiques sur les programmes de régularisation fiscale volontaire Le GAFI a adopté quatre principes fondamentaux qui soulignent l’importance de s’assurer que les juridictions font face et réduisent les risques de BC/FT liés à la mise en œuvre de programmes de régularisation fiscale volontaire, et sont en mesure d’enquêter et de poursuivre efficacement en cas d’abus.
  • 19 oct. 2012

    Meilleures pratiques: Confiscation Recommandations 4 et 38 En anglais uniquement. This best practices paper will assist countries in implementing the necessary measures in their regime to strengthen legal frameworks, minimise structural obstacles and streamline processes and procedures for effective tracing and confiscation within their jurisdiction and in the international context.
  • 19 oct. 2012

    Rapport de suivi de l'évaluation mutuelle de Hong Kong, Chine Le GAFI a approuvé et publié le rapport de suivi de Hong Kong, Chine. Désormais, Hong Kong, Chine rapportera à la Plénière toute nouvelle amélioration de son régime de LBC/FT tous les deux ans.
  • 2 sept. 2012

    Rapport annuel du GAFI 2011-2012 Sous la présidence de Giancarlo Del Bufalo d'Italie, le GAFI a adopté les nouvelles normes internationales sur la lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et le financement de la prolifération des armes de destruction massive et a défini un nouveau mandat pour le GAFI, jusqu'en 2020.
  • 31 août 2012

    Réunion plénière du GAFI, Paris, 17-19 octobre 2012 Les 36 membres du Groupe d'action financière GAFI et des représentants des organismes régionaux de type GAFI se sont réuni à Paris, sous la présidence de M. Bjorn S. Aamo, pour la première réunion plénière sous la présidence de la Norvège.
  • 17 juil. 2012

    Discours délivré par le Président du GAFI à l'occasion de la réunion plénière du GAP en juillet 2012 Dans ce discours délivré à la XVème réunion plénière du GAP à Brisbane, le Président du GAFI, M. Bjørn S. Aamo, met en avant les priorités ainsi que les défis qui attendent le GAFI et ses partenaires en ce début de nouveau mandat du GAFI sous présidence norvégienne.
  • 12 juil. 2012

    Commerce illicit du tabac Ce rapport analyse les vulnérabilités en termes de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme que représente le commerce illicite du tabac au niveau mondial, régional et des pays.
  • 11 juil. 2012

    Questions opérationnelles – Lignes directrices sur les enquêtes financières La GAFI a développé des lignes directrices pour aider les pays à prendre conscience de l’importance du rôle des autorités de poursuite dans les enquêtes sur le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et le traçage des avoirs.
  • 3 juil. 2012

    Facteurs de risque spécifiques au blanchiment des produits de la corruption Les Recommandations du GAFI adoptées en février 2012 imposent d’appliquer des mesures complémentaires à des clients et activités spécifiques. En particulier, des systèmes de gestion des risques appropriés doivent être mis en place afin de déterminer si un client ou un bénéficiaire effectif est une personne politiquement exposée. Ce rapport est destiné à assister le secteur financier à mieux comprendre et identifier les facteurs de risque qui peuvent révéler le blanchiment de produits de la corruption.
  • 2 juil. 2012

    Présentation des priorités pour la présidence norvégienne (2012-2013) Mr. Bjorn S. Aamo de la Norvège, le président du GAFI à partir du 1er juillet 2012, présente ses priorités pour l'année à venir. (texte disponible en anglais uniquement)
  • 25 juin 2012

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent – 22 juin 2012 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT.
  • 25 juin 2012

    Déclaration publique du GAFI – 22 juin 2012 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international document in anglais uniquement.
  • 25 juin 2012

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Rome, 20-22 juin 2012 Le GAFI a publié une déclaration concernant la Turquie, considéré des rapports sur les programmes de régularisation volontaire des situations fiscales de l’Espagne, le Pakistan et le Curaçao et adopté trois rapports présentant de nouvelles méthodes et tendances du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme.
  • 10 mai 2012

    Le GAFI contribue aux discussions LAB/CFT en Afrique Australe et de l’est L'évaluation mutuelle de l'Angola a été adoptée, et plusieurs rapports de suivi ont été examinés, pendant les réunions du Groupe Anti-Blanchiment d’Afrique Australe et de l’est (GABAOA) en Tanzanie, les 15-20 avril 2012. La première réunion du Groupe des Bailleurs de fonds a également eu lieu pendant cette semaine, un des principaux objectifs de ce groupe est de répertorier et d’assurer le suivi des programmes d’assistance technique et de formation offerts aux membres du GABAOA.
  • 7 mai 2012

    Réunions plénière et ministérielles du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’ouest (GIABA) Les réunions de la Commission technique et du Comité ministériel ad hoc du GIABA ont eu lieu à Abidjan, Côte d’Ivoire, du 2 au 5 mai 2012. Le Président du GAFI, M. Giancarlo Del Bufalo, a tenu un discours devant le Comité ministériel ad hoc du GIABA le 5 mai.
  • 5 mai 2012

    Récents développements du GIABA et GAFI et future coopération renforcée Discours de Giancarlo Del Bufalo, President du GAFI, à l'occasion de la 11ème réunion du Comité ministériel du Groupe Intergouvernemental d'Action contre le Blanchiment d'Argent en Afrique de l'Ouest GIABA à Abidjan, Côte d'Ivoire.
  • 23 avr. 2012

    Ministres renouvellent le mandat du Groupe d'action financière jusqu'en 2020 Les ministres des pays membres du Groupe d’action financière ont renouvelé le mandat du Groupe pour huit années supplémentaires, afin de continuer de protéger l’intégrité du système financier international.
  • 7 mars 2012

    Meilleures pratiques sur le partage d’informations relatives au financement de la prolifération entre les autorités nationales compétentes Le GAFI a adopté ses premières meilleures pratiques sur les recommandations révisées du GAFI. Ce document sur les meilleures pratiques se concentre sur le partage et l’échange d’informations relatives au financement de la prolifération des armes de destruction massive.
  • 17 févr. 2012

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Paris, 15-17 février 2012 La plénière du GAFI a adopté les nouvelles recommandations, le rapport de suivi de Chine, publié des déclarations sur l'Argentine, Honduras et Paraguay et accueilli le GABAC comme observateur.
  • 16 févr. 2012

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent – 16 février 2012 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT.
  • 16 févr. 2012

    Déclaration publique du GAFI – 16 février 2012 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 16 févr. 2012

    Réponse du GAFI à la consultation publique sur la révision des recommandations La révision des recommandations est l’aboutissement d’un processus de près de trois ans auquel le GAFI a pris soin d’associer le secteur privé dans le cadre de consultations larges et régulières. Entre juin 2009 et février 2012, le GAFI a organisé ce dialogue autour de la publication deux documents d’étape et de deux réunions du Forum consultatif du secteur privé.
  • 16 févr. 2012

    Le GAFI renforce la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme Le GAFI a révisé ses recommendations afin d'offrir aux autorités un cadre renforcé pour poursuivre les criminels et de répondre à de nouvelles menaces pour le système financier international.
  • 7 nov. 2011

    Premier rapport de suivi bisannuel au rapport d'évaluation mutuelle de la Suisse Dans les deux ans qui suivent l’adoption d’un rapport d’évaluation mutuelle, les pays du GAFI qui ont fait l’objet d’une évaluation doivent rendre compte des mesures adoptées et mises en œuvre en réponse aux lacunes identifiées dans le rapport d’évaluation. La Suisse fait l’objet d’un suivi biennal, c’est-à-dire doit rendre compte tous les deux ans à la Plénière du GAFI des mesures prises concernant toutes les recommandations notées PC partiellement conforme ou NC non conforme.
  • 28 oct. 2011

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent – 28 octobre 2011 Afin de protéger le système financier international des risques de blanchiment de capitaux et financement du terrorisme (BC/FT), le GAFI a identifié les juridictions qui présentent des défaillances stratégiques aux normes pour la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT.
  • 28 oct. 2011

    Résumé du Président de la réunion plénière du GAFI, Paris, 27-28 Octobre 2011 Le résumé du président du GAFI présente les décision du GAFI de cette réunion plénière, l'adoption du rapport de suivi de la Grèce et des déclarations sur l'Argentine, le Bangladesh et l'Ukraine.
  • 28 oct. 2011

    Déclaration publique du GAFI - octobre 2011 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 28 oct. 2011

    Révision des normes du GAFI et versions historiques Le GAFI a entrepris un examen des 40+9 recommandations afin de s'assurer qu'elles demeurent à jour et pertinentes, et de profiter des leçons tirées de la mise en œuvre et l'évaluation des normes en vigueur.
  • 28 oct. 2011

    Rapport de suivi de la Grèce Le GAFI a approuvé et publié le rapport de suivi de la Grèce. La Grèce avait été placée dans le processus de suivi normal suite à la notation partiellement conforme et non-conforme de certaines Recommandations essentielles et Recommandations-clé dans son rapport d’évaluation mutuelle de juin 2007. La Grèce a pris des mesures suffisantes pour remédier à ces défaillances et a par conséquent été retirée du processus de suivi normal. Dorénavant, le Grèce rapportera de toute nouvelle amélioration de son régime de LBC/FT tous les deux ans.
  • 19 oct. 2011

    Les Recommandations du GAFI Les recommandations du GAFI sont la base sur laquelle tous les pays devraient atteindre l'objectif commun de lutte contre le blanchiment de capitaux, et le financement du terrorisme et de la prolifération. Le GAFI appelle tous les pays à mettre en œuvre des mesures efficaces dans leurs systèmes nationaux.
  • 14 oct. 2011

    Blanchiment de capitaux par l’utilisation de Nouvelles Méthodes de Paiement Ce rapport est basé sur le rapport sur les typologies de 2006 sur les Nouvelles Méthodes de Paiement. Depuis 2006, le nombre de transactions utilisant ces Nouvelles Méthodes de Paiement ainsi que leur volume ont fortement augmenté. Une autre conséquence est l’augmentation du nombre de cas dans lesquels ces systèmes de paiement ont été exploités à des fins de BC/FT.
  • 21 juil. 2011

    Piraterie maritime organisée et enlèvement pour rançon Dans le cadre plus large des travaux des travaux menés sur cette question, le GAFI a préparé un rapport sur la piraterie maritime organisée et l'enlèvement pour rançon. Ce rapport a vocation à informer les organismes internationaux en charge de ces questions, mais il constitue également une source utile d’information sur ces problématiques.(document en anglais uniquement)
  • 15 juil. 2011

    Trafic d’êtres humains et de migrants Le GAFI a réalisé une étude qui décrit les flux de capitaux liés à ces deux problèmes distincts et tente d’en évaluer le montant document en anglais uniquement.
  • 24 juin 2011

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent - 24 juin 2011 Dans le cadre de son examen continu de la conformité aux normes de LBC/FT, le GAFI a, identifié les juridictions ayant des défaillances stratégiques en termes de LBC/FT et avec lesquelles des plans d’actions en vue de remédier à ces défaillances ont été développés avec le GAFI.
  • 24 juin 2011

    Résultats de la réunion plénière conjointe du GAFI et du GAFISUD, Mexico, 22-24 juin 2011 Sous la Présidence du Mexique, la première réunion conjointe du GAFI et du GAFISUD s’est déroulée à Mexico du 22 au 24 juin 2011. La réunion était co-présidée par les Présidents du GAFI et du GAFISUD.
  • 24 juin 2011

    Déclaration publique du GAFI - juin 2011 Le Groupe d’Action Financière GAFI a mis à jour sa déclaration publique de février 2011 qui a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques. Le GAFI travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 24 juin 2011

    Troisième rapport de suivi de la Belgique au rapport d'évaluation mutuelle Le troisième rapport de la Belgique à la Plénière en juin 2011, des mesures prises concernant toutes les recommandations notées PC partiellement conforme ou NC non conforme.
  • 25 févr. 2011

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent Le GAFI a, à ce jour, identifié les juridictions suivantes comme présentant des défaillances stratégiques en termes de LBC/FT et avec lesquelles des plans d’actions en vue de remédier à ces défaillances ont été développés avec le GAFI.
  • 25 févr. 2011

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Paris, 23-25 février 2011 Le résumé du président du GAFI présente les résultats de cette réunion plénière, y compris la publication des évaluations mutuelle de la France et les Pays-Bas.
  • 25 févr. 2011

    Déclaration publique du GAFI - février 2011 Afin de protéger le système financier international des risques de BC/FT et de promouvoir une plus grande conformité avec les normes de LBC/FT, a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec les organismes régionaux de type GAFI FSRBs pour remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 25 févr. 2011

    Évaluation mutuelle des Pays-Bas Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur aux Pays-Bas au moment de la visite sur place (28 juin - 13 juillet 2010) et immédiatement après. L'évaluation de la mise en œuvre par les Pays Bas des normes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LAB/CFTa été menée par le Fonds monétaire international et adoptée par le GAFI.
  • 25 févr. 2011

    Évaluation mutuelle de la France Le GAFI a achevé et adopté la troisième évaluation mutuelle du système de LBC/FT de la France. Au cours des dernières années, la France a constamment renforcé, affiné et étendu son système. Le niveau de conformité de la France aux 40+9 Recommandations du GAFI est très élevé, en particulier s’agissant du secteur financier et son système juridique. La France doit maintenant concentrer ses efforts sur certaines professions non-financières, dont le niveau de conformité avec les normes internationales doit être amélioré. Considérant la haute qualité et l’efficacité d’ensemble de son système, la France rapportera dorénavant au GAFI les futures évolutions de son régime de LBC/FT tous les deux ans. À l’issue de son évolution, le dispositif de LBC/FT de la France se place parmi les plus robustes du GAFI.
  • 22 oct. 2010

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent - octobre 2010 Le GAFI a identifié les juridictions présentant des défaillances stratégiques en termes de LBC/FT et avec lesquelles des plans d’actions en vue de remédier à ces défaillances ont été développés avec le GAFI.
  • 22 oct. 2010

    Résultats de la réunion plénière du GAFI, Paris, 20-22 octobre 2010 Le résumé du président du GAFI présente les résultats de cette réunion plénière, y compris la publication de l'évaluation mutuelle de l'Argentine.
  • 22 oct. 2010

    Déclaration Publique du GAFI - octobre 2010 Afin de protéger le système financier international des risques de BC/FT et de promouvoir une plus grande conformité avec les normes de LBC/FT, le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec les organismes régionaux de type GAFI FSRBs pour remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 22 oct. 2010

    Rapport de suivi à l'évaluation mutuelle du Danemark Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur au Danemark au moment de la visite sur place [2010/10/22] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité du Danemark avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 22 oct. 2010

    Évaluation mutuelle de l'Argentine Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Argentine au moment de la visite sur place [2010/10/22] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de l'Argentine avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 15 oct. 2010

    The Misuse of Corporate Vehicles, Including Trust and Company Service Providers Ce rapport disponible en anglais uniquement fait partie d'une série d'études thématiques menées par le GAFI pour fournir un regard en profondeur sur les typologies du blanchiment d'argent et du financement du terrorisme.
  • 15 oct. 2010

    Les risques de BC via les Prestataires de Services aux Sociétés et aux Fiducies Les Prestataires de Services aux Sociétés et aux Fiducies représentent un lien important entre les institutions financières et nombre de leurs clients. Ils sont souvent utilisés, sciemment ou non, dans les activités de BC. Ce rapport détaillé sur les typologies mesure l’efficacité de la mise en œuvre pratique des 40+9 Recommandations du GAFI s’agissant des Prestataires de Services aux Sociétés et aux Fiducies. Il traite également du rôle des Prestataires de Services aux Sociétés et aux Fiducies dans la détection, la prévention et la répression du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme. Enfin, il évalue les potentiels besoins de nouvelles obligations internationales ou sectorielles pour les Prestataires de Services aux Sociétés et aux Fiducies. Le rapport sera disponible sur le site internet du GAFI dans les prochaines semaines. (rapport en anglais uniquement)
  • 15 oct. 2010

    Les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme dans le secteur des valeurs mobilières Ce secteur est un des secteurs essentiels du secteur financier par lequel les personnes physiques et morales peuvent accéder au système financier, et fournit des occasions aux criminels d’en abuser. Ce secteur se caractérise par la vitesse d’exécution des opérations, sa portée universelle et sa faculté d’adaptation, qui le rendent intéressant pour ceux qui voudraient en abuser. (rapport en anglais uniquement)
  • 27 juil. 2010

    Global Money Laundering and Terrorist Financing Threat Assessment Ce document, produit par le GAFI, a pour objectif d’améliorer la compréhension de ces menaces et leur impact négatif, et aider les gouvernements à prendre les mesures déterminantes pour minimiser les dommages que ces menaces peuvent causer.
  • 26 juil. 2010

    Rapport annuel du GAFI 2009-2010 ‌Ce rapport donne un aperçu du travail effectué par le GAFI en 2009-2010 GAFI-XXI sous la présidence néerlandaise de Paul Vlaanderen. Le rapport met en évidence les principaux résultats, tels que l'adhésion de la République de Corée et l'Inde en tant que 35ème et 36ème membres du GAFI.
  • 25 juin 2010

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent - juin 2010 Le GAFI a identifié les juridictions suivantes comme présentant des défaillances stratégiques en termes de LBC/FT et avec lesquelles des plans d’actions en vue de remédier à ces défaillances ont été développés avec le GAFI.
  • 25 juin 2010

    Résumé du Président du GAFI, Amsterdam 23-25 juin 2010 À l’occasion du 20ème anniversaire des Recommandations du GAFI, Son Altesse Royale Princesse Máxima des Pays-Bas, Avocate Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies pour la finance accessible à tous, a fait un discours programme portant sur la finance inclusive, lors de la première journée de la réunion Plénière du GAFI.
  • 25 juin 2010

    Déclaration Publique du GAFI - juin 2010 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec elles en vue de remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international.
  • 25 juin 2010

    Évaluation mutuelle du Royaume de l'Arabie saoudite L'évaluation a été conduite par le GAFIMOAN et le GAFI. Le rapport d'évaluation mutuelle a été adopté par le GAFIMOAN lors de sa réunion plénière à Yasmine Hammamet, Tunisie, le 4 mai 2010. La rapport a ensuite été adopté, avec des modifications limitées, par le GAFI lors de sa réunion plénière à Amsterdam, Pays-Bas le 25 juin 2010. Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT en vigueur au Royaume de l'Arabie saoudite au moment de la visite sur place par l'équipe d'évaluateurs et immédiatement après. Le rapport décrit et analyse ces mesures, indique le niveau de conformité de l'Arabie saoudite avec les Recommandations 40+9 du GAFI et fait des recommandations sur les mesures à prendre pour renforcer certains aspects du système.
  • 25 juin 2010

    Évaluation mutuelle de l'Inde Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT en vigueur en Inde au moment de la visite sur place par l'équipe d'évaluateurs immédiatement après. Le rapport décrit et analyse ces mesures, indique le niveau de conformité de l'Inde avec les Recommandations 40+9 du GAFI et fait des recommandations sur les mesures à prendre pour renforcer certains aspects du système. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 25 juin 2010

    Évaluation mutuelle du Brésil Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur au Brésil au moment de la visite sur place par l'équipe d'évaluateurs et immédiatement après. Le rapport décrit et analyse ces mesures, indique le niveau de conformité du Brésil avec les Recommandations (40+9) du GAFI et fait des recommandations sur les mesures à prendre pour renforcer certains aspects du système. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 25 juin 2010

    Évaluation mutuelle des Etats-Unis Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur aux Etats-Unis au moment de la visite sur place [2010/06/25 et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité des Etats-Unis avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 19 avr. 2010

    Combattre le financement de la prolifération : mise à jour sur le développement des politiques et la consultation Le mandat du GAFI a été étendu en 2008 pour inclure le développement des politiques visant les menaces nouvelles et émergentes, telles que le financement de la prolifération. Ce rapport est une mise à jour sur le développement des politiques et la consultation.
  • 26 mars 2010

    Rapport sur les typologies : les vulnérabilités en termes de blanchiment de capitaux des zones franches Le GAFI a réalisé une étude approfondie sur les vulnérabilités des zones franches en termes de blanchiment de capitaux. À l’appui d’une série de cas, ce rapport illustre comment les zone franches peuvent être utilisées à des fins abusives de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. (rapport en anglais uniquement)
  • 19 févr. 2010

    Résumé du Président, Abou Dhabi, 17-19 février 2010 Le résumé de la réune plénière conjointe du GAFI et GAFIMOAN. Ce résumé inclut la publication des évaluations mutuelles de l'Allemagne et Luxembourg, ainsi qu'une déclaration concernant les progrès significatifs accomplis par l’Ouzbékistan dans l’amélioration de son dispositif LAB/FT.
  • 19 févr. 2010

    Nouvelles meilleures pratiques internationales : Détection et prévention des mouvements transfrontaliers illicites d’espèces et d’instruments négociables au porteur La Recommandation spéciale IX prévoit des mesures que les pays doivent mettre en place pour détecter et prévenir les transports physiques transfrontaliers de fonds illicites en espèces ou instruments négociables au porteur. Ces meilleures pratiques ont été établies selon les expériences des pays qui ont mis en œuvre la Recommandation spéciale IX.
  • 19 févr. 2010

    Évaluation mutuelle de l'Allemagne Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Allemagne au moment de la visite sur place [2010/02/19] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de l'Allemagne avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 19 févr. 2010

    Evaluation mutuelle de Luxembourg Le GAFI a évalué la mise en œuvre par le Luxembourg des normes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/CFT). Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de(LBC/FT en vigueur au Luxembourg au moment de la visite sur place 4-15 mai 2009 et immédiatement après.
  • 18 févr. 2010

    Améliorer la conformité aux normes de LBC/ CFT dans le monde : Un processus permanent - février 2010 Le GAFI a identifié les juridictions suivantes comme présentant des défaillances stratégiques en termes de LBC/FT et avec lesquelles des plans d’actions en vue de remédier à ces défaillances ont été développés avec le GAFI.
  • 18 févr. 2010

    Déclaration Publique du GAFI - février 2010 Le GAFI a identifié des juridictions qui présentent des défaillances stratégiques et travaille avec les organismes régionaux de type GAFI FSRBs pour remédier à ces défaillances, qui présentent un risque pour le système financier international. Le GAFI et les FSRB compétents vont continuer à travailler avec les juridictions ci-dessous et feront un rapport des progrès réalisés dans le traitement des défaillances identifiées.
  • 27 oct. 2009

    Évaluation mutuelle de la Suisse - Rapport de suivi Suivant l’adoption de son troisième Rapport d’évaluation mutuelle (REM) en octobre 2005, et dans le cadre du processus de suivi régulier, la Suisse a présenté une série de rapports de suivi portant sur les progrès realisés par la Suisse afin de corriger les lacunes identifiées dans le rapport d’évaluation mutuelle. Depuis octobre 2005, la Suisse a pris des mesures pour améliorer son système de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LAB/CFT). Le GAFI reconnaît que ces mesures sont suffisantes pour intégrer le processus de suivi bisannuel.
  • 16 oct. 2009

    Déclaration du GAFI sur l'Iran, l'Ouzbékistan, le Turkménistan, le Pakistan et Sao Tomé et Principe - octobre 2009 La déclaration du GAFI concernant les systèmes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT de l'Iran, de l'Ouzbékistan, du Turkménistan, du Pakistan et de Sao Tomé-et-Principe.
  • 16 oct. 2009

    Rapport d'évaluation mutuelle d'Aruba Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT en vigueur au Aruba au moment de la visite sur place en décembre 2008. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 16 oct. 2009

    Évaluation mutuelle de la Nouvelle-Zélande Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Nouvelle-Zélande au moment de la visite sur place [2009/10/16] et immédiatement après. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 15 oct. 2009

    Nouvelles lignes directrices pour le secteur de l’assurance-vie sur l’application de l’approche fondée sur le risque afin de lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme Le GAFI a adopté des lignes directrices pour le secteur de l’assurance-vie sur l’application de l’approche fondée sur le risque afin de lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Ces lignes directrices sont le résultat d’un projet conjoint du GAFI et du secteur privé de développer une série de lignes directrices adaptées à différents secteurs. Plus tôt dans l’année, le GAFI a publié des lignes directrices à l’intention i) des avocats et notaires, ii) des casinos et iii) des entreprises de services financiers. Ces lignes directrices, de même que celles adoptées précédemment sous disponibles sur le site internet du GAFI. Les objectifs de ces lignes directrices sont d’établir les éléments clé d’une approche fondée sur le risque efficace et d’identifier des questions que les autorités publiques et les institutions financières pourraient avoir à traiter dans la mise en œuvre de l’approche fondée sur le risque. (rapport en anglais uniquement)
  • 23 juil. 2009

    Rapport annuel du GAFI 2008-2009 ‌Les progrès réalisés dans la lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT pendant 2008-2009 sous la présidence d'Antonio Gustavo Rodrigues du Brésil.
  • 15 juil. 2009

    Risques de blanchiment dans le secteur du football Le GAFI a achevé un rapport complet sur le blanchiment de capitaux dans le secteur du football et il va désormais utiliser ce travail de recherche pour attirer l’attention sur les vulnérabilités potentielles du secteur du football au blanchiment de capitaux et ensuite collaborer avec les organismes internationaux et régionaux compétents en vue de faire face à ce problème. (rapport en anglais uniquement)
  • 9 juil. 2009

    Plus d'information sur l'initiative concernant les pays et territoires non cooperatifs PTNC Une déscription de cette initiative, qui a pris fin en octobre 2006, quand le dernier pays a été retiré de la liste.
  • 26 juin 2009

    Déclaration du GAFI concernant l'Iran, l'Ouzbekistan, Turkménistan, Pakistan et São Tomé et Príncipe - juin 2009 La déclaration du GAFI concernant les systèmes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT de l'Iran, de l'Ouzbékistan, du Turkménistan, du Pakistan et de Sao Tomé-et-Principe.
  • 26 juin 2009

    Évaluation mutuelle de la Corée Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Corée au moment de la visite sur place [2009/06/26] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de la Corée avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 26 juin 2009

    Évaluation mutuelle de l'Autriche Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT en vigueur en Autriche. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 1 mai 2009

    Deuxième rapport de suivi de la Belgique au rapport d'évaluation mutuelle Le deuxième rapport de la Belgique à la Plénière en juin 2009, des mesures prises concernant toutes les recommandations notées PC partiellement conforme ou NC non conforme.
  • 16 mars 2009

    Les fragilités en termes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme des casinos et du secteur des jeux Le Groupe Asie-Pacifique sur le blanchiment de capitaux (GAP) et le GAFI ont achevé un rapport détaillé sur les Fragilités en termes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme des casinos et du secteur des jeux. Le rapport analyse et fournit, à titre d’illustration, des exemples des fragilités et des questions émergentes relatives à ce secteur, avec une attention particulière portée aux opérations de jeu légales ayant une présence physique. Le rapport conclut qu’il existe, tant au niveau régional qu’international, des fragilités dans le secteur des jeux et des casinos, ce qui fournit des occasions au blanchiment de capitaux et autres crimes financier de prospérer. Afin d’assister les États et les professionnels des jeux à faire face à ces questions, le rapport comprend des indicateurs de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme spécifiques à ce secteur et met l’accent sur les possibles conséquences que cela pourrait avoir sur les politiques, notamment la mise en œuvre efficace des normes du GAFI relatives au secteur des jeux et des casinos. (rapport disponible en anglais uniquement)
  • 27 févr. 2009

    Méthodologie d'évaluation de la conformité aux 40 Recommandations et aux 9 Recommandations Spéciales Cette méthodologie constitue un outil essentiel pour aider les évaluateurs lors de la préparation de rapports d’évaluation détaillée ou de rapports d’évaluation mutuelle du dispositif de LBC/FT.
  • 27 févr. 2009

    Manuel à l’intention des pays et des évaluateurs - Evaluation du dispositif LBC/FT Ce manuel est destiné à guider les équipes d’évaluation et les pays évalués qui participent à une évaluation mutuelle du dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LCB/FT conduite par le GAFI ou un organisme régional de type GAFI 1, ou qui prennent part à une évaluation du FMI ou de la Banque mondiale. Il fournit des informations sur la procédure ainsi que des instructions détaillées pour conduire une évaluation qui soit correcte et équitable.
  • 25 févr. 2009

    Déclaration publique du GAFI - février 2009 Les systèmes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT de l'Iran, de l'Ouzbékistan, du Turkménistan, du Pakistan et de Sao Tomé-et-Principe ont fait l'objet d'une déclaration du GAFI publiée lors de la réunion plénière du GAFI-XX, qui s'est tenue à Paris.
  • 17 oct. 2008

    Évaluation mutuelle du Mexique Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur au Mexique au moment de la visite sur place [2008/10/17] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité du Mexique avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 17 oct. 2008

    Évaluation mutuelle du Japon Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur au Japon au moment de la visite sur place [2008/10/17] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité du Japon avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 16 oct. 2008

    Déclaration du GAFI - octobre 2008 Pendant la réunion plénière du GAFI XX à Rio de Janeiro, le GAFI a publié une déclaration sur l'Iran, l'Ouzbékistan, le Turkménistan, le Pakistan et São Tomé-et-Principe ainsi que sur les améliorations de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
  • 30 juin 2008

    Rapport Annuel du GAFI 2007-2008 Au cours de cette plénière année, le mandat révisé du GAFI 2008-2012 a été adopté et l'évaluation mutuelle de la Fédération de Russie et de Hong Kong, Chine ont été adoptées.
  • 20 juin 2008

    Évaluation mutuelle de la Russie Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Russie au moment de la visite sur place et immédiatement après. L'évaluation a été menée par le GAFI, l'AEG et Moneyval. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 20 juin 2008

    Évaluation mutuelle de Hong Kong, Chine Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur dans Hong Kong au moment de la visite sur place [2008/06/20] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité du Hong Kong avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 18 juin 2008

    Rapport Typologies sur le financement de la prolifération Ce rapport analyse la menace du financement de la prolifération ainsi que les méthodes utilisées. Le rapport propose des options de protection contre cette activité.
  • 18 juin 2008

    Stratégies d'évaluation du risque de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme Ce rapport a pour objectif d’aider les pays à développer leur propre évaluation du risque de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme et d’accroître le nombre d’États réalisant des évaluations nationales afin d’améliorer les informations disponibles tant au niveau des États qu’au niveau international. À partir de quelques exemples existant d’évaluation nationale des menaces, le rapport expose les facteurs essentiels à prendre en considération, notamment la source des données et le type d’évaluation (risque, menace ou fragilité), la mesure de l’efficacité des autorités de poursuite et de régulation ainsi que des exemples nationaux d’évaluations du risque de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cela permettra également une plus grande synergie entre les approches nationales, ce qui facilitera la réalisation d’une analyse universelle des menaces émergentes. (Rapport en anglais uniquement)
  • 18 juin 2008

    Fragilités des sites commerciaux en ligne et des systèmes de paiement sur Internet en termes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme Ce rapport traite d’un type de commerce électronique identifié comme étant le plus vulnérable en termes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme (BC/FT) : la relation négociée client-à-client. Le rapport fournit également de nombreux cas d’étude illustrant les abus des relations médiates client-à-client à des fins de BC/FT document en anglais uniquement.
  • 17 juin 2008

    Lignes directrices sur l’approche fondée sur les risques pour les agents immobiliers Ces lignes directrices développées pour les agents immobiliers ont pour but d'aider les autorités et le secteur privé à appliquer une approche fondée sur les risques. Document disponible en anglais uniquement.
  • 7 mars 2008

    Lignes directrices sur le renforcement des capacités pour les évaluations mutuelles et la mise en œuvre des normes du GAFI dans les pays à faible capacité Conscient des problèmes particuliers rencontrés par les pays à faible capacité, ces lignes directrices identifient des principes et procédures spécifiques qui peuvent être utilisés afin d’assurer un ordre de priorités et application efficaces des normes du GAFI sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
  • 29 févr. 2008

    Rapport sur les typologies de financement du terrorisme This study examines the means used by terrorists to raise funds and the wide variety of methods used to move money within and between organisations. The adaptability and opportunism shown by terrorist organisations suggests that all the methods that exist to move money around the globe are to some extent at risk. The study highlights the importance of links between financial tools and wider counter-terrorist activity to combat terrorist financing: the effectiveness of authorities at both detecting and investigating terrorist activity is significantly enhanced when counter-terrorist intelligence and financial information are used together. Looking ahead the study identifies four areas which could be the focus of efforts to further strengthen counter-terrorist financing efforts: (1) action to address jurisdictional issues including safe havens and failed states, (2) outreach to the private sector to ensure the availability of information to detect terrorist financing, (3) building a better understanding across public and private sectors and (4) enhanced financial intelligence to exploit the value of financial investigation as a tool in fighting terrorism. (rapport en anglais uniquement)
  • 29 févr. 2008

    Évaluation mutuelle du Canada Le Groupe d'action Financière (GAFI) a achevé l'évaluation de la mise en application des normes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LAB/CFT au Canada.
  • 29 févr. 2008

    Évaluation mutuelle de Singapour Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur à Singapour au moment de la visite sur place [2008/02/29] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de Singapour avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 28 févr. 2008

    Déclaration du GAFI Le GAFI est inquiet par le manque de systèmes complets de LAB/CFT en Ouzbékistan, Iran, Pakistan, Turkménistan, São Tomé-et-Príncipe et la partie nord de Chypre.
  • 12 oct. 2007

    Évaluation mutuelle de la Finlande Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Finlande au moment de la visite sur place [2007/10/12] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de la Finlande avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 20 août 2007

    Évaluation mutuelle de la Chine Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Chine au moment de la visite sur place [2007/08/20] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de la Chine avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 29 juin 2007

    Rapport Annuel du GAFI 2006-2007 Ce rapport propose un apérçu de l'année plénière 2006 - 2007, sous la présidence de Frank Swedlove de Canada. Au cours de cette année plénière, le GAFI a accueilli la République Populaire de Chine en tant que membre.
  • 29 juin 2007

    Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme par le biais du secteur immobilier Le rapport sur les risques de détournement du secteur immobilier à des fins de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme est la première étude approfondie menée par le GAFI sur ce sujet. Il recense plusieurs méthodes de blanchiment parmi les plus courantes qui sont associées aux opérations, placements et financements immobiliers. Les études menées dans le cadre de ce projet ont aussi mis en évidence le fait que ces mêmes méthodes ont été quelquefois utilisées pour des activités soupçonnées de financer le terrorisme. (rapport en anglais uniquement)
  • 29 juin 2007

    Évaluation Mutuelle de la Grèce Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Grèce au moment de la visite sur place [2007/06/29] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de la Grèce avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et la synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 22 juin 2007

    Lignes directrices sur l’approche fondée sur les risques pour le secteur financier Lignes directrices développées pour le secteur financier qui ont pour but d'aider les autorités et le secteur privé à appliquer une approche fondée sur les risques afin de lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement de terrorisme.
  • 13 juin 2007

    Évaluation mutuelle du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord au moment de la visite sur place 2007/06/13 et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 6 avr. 2007

    Rapport de suivi de la Belgique au rapport d'évaluation mutuelle Mise à jour biennale de juin 2007 de la Belgique sur les mesures prises afin de remédier aux faiblesses identifiées dans son rapport d'évaluation mutuelle.
  • 23 févr. 2007

    Blanchiment du produit de la fraude à la TVA The report identifies the global impact of money laundering generated by the fraud and details the characteristics of the money laundering cycle from the proceeds of the fraud to investment into legitimate economy. (rapport en anglais uniquement)
  • 23 févr. 2007

    Évaluation mutuelle de la Turquie Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Turquie au moment de la visite sur place [2007/02/23] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de la Turquie avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 19 oct. 2006

    Évaluation mutuelle du Portugal Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur au Portugal au moment de la visite sur place [2006/10/19] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité du Portugal avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 13 oct. 2006

    Évaluation mutuelle de l'Islande Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Islande au moment de la visite sur place [2006/10/13] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de l'Islande avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 23 juin 2006

    Évaluation mutuelle de l'Espagne Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT en vigueur en Espagne au moment de la visite sur place, et immédiatement après. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 16 juin 2006

    Évaluation mutuelle de l'Irlande Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Irlande au moment de la visite sur place [2006/06/16] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de l'Irlande avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 28 févr. 2006

    Évaluation mutuelle de l'Italie Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Italie au moment de la visite sur place [2006/02/28] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de l'Italie avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 17 févr. 2006

    Évaluation mutuelle de la Suède Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Suède au moment de la visite sur place [2006/02/17] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de la Suède avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 19 oct. 2005

    Rapport d'évaluation mutuelle Suisse Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LAB) et contre le financement du terrorisme (CFT) en vigueur en Suisse au moment de la visite sur place par l'équipe d'évaluation et immédiatement après.
  • 14 oct. 2005

    Evaluation mutuelle de l'Australie Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux LBC et le financement du terrorisme FT en vigueur en Australie au moment de la visite sur place en mars 2005. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 10 juin 2005

    Évaluation mutuelle de la Norvège Ce rapport est une synthèse des mesures en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT) en vigueur en Norvège au moment de la visite sur place [2005/06/10] et immédiatement après. Il décrit et analyse ces mesures et indique par des recommandations comment renforcer certains aspects du système. Il établit également le niveau de conformité de la Norvège avec les 40+9 Recommandations du GAFI. Le rapport et le synthèse du rapport sont disponibles en anglais uniquement.
  • 10 juin 2005

    Evaluation mutuelle de la Belgique L'évaluation du régime de lutte anti-blanchiment de capitaux et contre le financement du terrorisme (LAB/CFT) de la Belgique a été conduite sur la base des Quarante Recommandations de 2003 et des Neuf Recommandations Spéciales de 2001 sur le financement du terrorisme élaborées par le GAFI (Groupe d’action financière.
  • 22 oct. 2004

    Les IX Recommandations Spéciales Le texte de Recommandations spéciales visant à détecter, prévenir et réprimer le financement du terrorisme et des actes terroristes.
  • 22 oct. 2004

    Les 40 Recommandations Les quarante Recommandations offrent un ensemble complet de contre-mesures couvrant le système de justice pénale et l'application des lois, le système financier et sa réglementation ainsi que la coopération internationale.
  • 2 juil. 2003

    Rapport Annuel du GAFI 2003-2004 Sous la présidence Suédoise, le mandat de GAFI a été renouvelé pour huit ans, de 2004 à 2012.
  • 20 juin 2003

    Rapport Annuel du GAFI 2002-2003 L’Allemagne a présidé la quatorzième session (2002-2003) du Groupe d’action financière (GAFI), dont la plus grande réalisation, cette année, aura été l’achèvement récent de la révision des quarante Recommandations et l’admission de l’Afrique du Sud et de la Fédération de Russie comme membres à part entière du GAFI
  • 21 juin 2002

    Rapport Annuel du GAFI 2001-2002 Sous la présidence de Hong Kong, la Chine, le mandat du GAFI a été élargi pour inclure le financement du terrorisme, et les huit recommandations spéciales ont été créées pour combattre les activités de financement du terrorisme.
  • 22 juin 2001

    Rapport Annuel du GAFI 2000-2001 Sous la présidence de l'Espagne, le GAFI a réalisé d'importants progrès dans les travaux sur les pays ou territoires non coopératifs et le développement d’organismes régionaux de type GAFI. Le Groupe d'action financière d'Amérique du sud, le GAFISUD, a été créé.
  • 22 juin 2000

    Rapport Annuel du GAFI 1999-2000 La onzième session du Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI) a été présidée par le Portugal. Au cours de cette année plénière l’Argentine, le Brésil et le Mexique ont été admis en qualité de membres à part entière du GAFI.
  • 2 juil. 1999

    Rapport Annuel du GAFI 1998-1999 La dixième session du Groupe d'action financière contre le blanchiment de capitaux GAFI a été présidée par le Japon. Les grandes tâches accomplies au cours de la session 1998-1999 auront été l'achèvement de la deuxième série d'évaluation mutuelle des mesures de lutte contre le blanchiment prises par ses membres et le lancement du processus d'élargissement de la composition du GAFI.
  • 12 juin 1998

    Rapport Annuel du GAFI 1997-1998 La neuvième session du Groupe d’action financière sur le blanchiment de capitaux (GAFI)a été présidée par la Belgique. Au cours de cet année plénière, les Ministres des pays membres du GAFI et le Commissaire européen pour les services financiers ont approuvé un rapport établi par le GAFI qui définit un programme sur cinq ans(1999-2004)pour diffuser le message de la lutte contre le blanchiment de capitaux dans tous les continents et toutes les régions du monde.
  • 20 juin 1997

    Rapport Annuel du GAFI 1996 -1997 Au cours de la huitième année plénière du GAFI, sous la présidence Italienne, le GAFI a procédé à un large examen des tendances et techniques du blanchiment de capitaux.
  • 28 juin 1996

    Rapport Annuel du GAFI 1995-1996 La septième session du Groupe d’action financière (GAFI) a été présidée par les Etats-Unis. Parmi les principales réalisations de cette session, on retiendra l’achèvement de l’examen d’inventaire des quarante Recommandations du GAFI et l'adoption d'une politique d’évaluation des performances des gouvernements non membres.
  • 8 juin 1995

    Rapport Annuel du GAFI 1994 - 1995 La sixième session du Groupe d'action financière GAFI a été présidée par les Pays-Bas. Parmi les principales réalisations de cette session figurent l'achèvement de la première série d'évaluations mutuelles des mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux prises par les membres du Group.
  • 16 juin 1994

    Rapport Annuel du GAFI 1993-1994 Au cours de la cinquième année plénière du GAFI, présidée par le Royaume-Uni,le GAFI a réexaminé sa mission et son programme futurs et il a été décidé de maintenir le Groupe pendant cinq années supplémentaires.
  • 29 juin 1993

    Rapport Annuel du GAFI 1992-1993 Australie a assuré la présidence de la quatrième année plénière du GAFI. Au cours de cette année plénière, huit juridiction membres ont subi une évaluation mutuelle afin d'examiner la mise en œuvre des recommandations du GAFI.
  • 13 mai 1991

    Rapport Annuel du GAFI 1990-1991 Sous la présidence Français, les délégations ont convenu de maintenir le GAFI pendant une période de cinq années et le groupe a convenu de quatre tâches permanentes pour le GAFI.